Accueil Lab Service
Notre expérience de micronisation est la vôtre
ACCUEIL       NOS ACTIVITÉS       INSTALLATIONS & UTILITÉS       ASSURANCE QUALITÉ       LABORATOIRE DE CONTROLE       CONTACT
haut

Avant Micronisation


poudre non micronisée
haut


haut

Après Micronisation


poudre non micronisée
haut


haut

Presse


Article publié dans la revue "DOCUMENTS" poudre non micronisée
Article publié dans la revue
"USINE NOUVELLE"

usine nouvelle
haut

Notre société


Notre société, créée en 1981, a pour cœur de métier l’analyse granulométrique, et reste, à ce jour, une entreprise familiale et indépendante.

Lab Service travaille en collaboration avec les industries chimiques, pharmaceutiques, cosmétiques et agroalimentaires.

Nos atouts sont 30 années d'expérience en micronisation, notre réactivité, notre confidentialité ainsi que notre rôle de conseil auprès de nos clients.

Notre société est spécialisée dans:
- La micronisation
- Le broyage et le tamisage
- L’analyse granulométrique


Principe de Micronisation


micronisationLa micronisation consiste à projeter des grains de poudre les uns contre les autres grâce à des jets d’air convergents. Le choc des grains dans ces jets d’air provoque l’éclatement de ceux-ci en grains plus fins.

Un microniseur est constitué d’une enceinte cylindrique aplatie, percée sur sa périphérie de trous orientés tangentiellement par lesquels est injecté l’air comprimé.

La poudre est introduite dans l’appareil par un venturi, elle est alors propulsée dans les jets d’air où se produit leur éclatement. C’est la phase de broyage.

Les jets d’air provoquent un mouvement circulaire de la masse d’air chargée de poudre. Les plus gros grains sont centrifugés et retournent dans la zone broyage. Les plus fins sont entraînés avec l’air effluent par la cheminée centrale. C’est la phase de sélection.
La micronisation permet d’obtenir une granulométrie (médiane) comprise entre 1 µm et 30 µm

Le Broyage


broyage La poudre est introduite dans le broyeur par l’intermédiaire d’une vanne alvéolaire.

La poudre est ensuite entraînée par l’air comprimé dans la chambre de broyage.

Dans la chambre de broyage, 2 pièces sont en rotation de façon indépendante (ainsi leur vitesse peut varier) :

- le disque de broyage : qui va propulser les particules sur les parois afin qu’elles se cassent.

- le sélecteur : la poudre broyée passe au travers du sélecteur. En fonction de la vitesse de rotation du sélecteur, les plus grosses particules peuvent passer plus ou moins facilement au travers du sélecteur et être expulsées. Dans le cas où les particules ne sont pas expulsées, elles repassent dans la zone de broyage.

Lorsque les grains sont en dessous du diamètre désiré, ils peuvent traverser le sélecteur et sortir en direction du cyclone de sortie.

Le broyage permet d’obtenir une granulométrie (médiane) comprise entre 50 et 200µm.

Le Tamisage


broyage Grâce à un tamis vibrant, nous pouvons réaliser le tamisage de poudre afin de restreindre la distribution granulométrique d'une poudre.
Notre équipement nous permet de tamiser une poudre grâce à des tamis de diamètre de maille compris entre 100 µm et 800 µm.


Le Broyage-Tamisage


Le Broyeur Tamiseur permet de broyer une poudre sans générer de fines particules et ceci en réalisant un tamisage forcé sur une grille de diamètre allant de 400 à 2000 µm.
L’action de l’appareil permet de casser les gros cristaux ou de desaglommerer la poudre.
Le Broyage-Tamisage permet d’obtenir une granulométrie (médiane) comprise entre 100 µm et 1000 µm.

Informations Pratiques - Informations Légales
bas page